Syndicaliste
Name
Droits syndicaux // L'action collective menacée

Suite aux condamnations de syndicalistes à Anvers et à Liège pour « entrave méchante à la circulation » (article 406 du code pénal), la FGTB veut soulever les dangers démocratiques que ces décisions comportent. Si nos moyens d’action sont criminalisés, ce sont nos revendications qui en pâtiront. L’action collective est menacée par cet article 406 du code pénal. Aujourd’hui, c’est l’organisation syndicale qui se trouve dans l’œil du cyclone. Demain, à qui le tour ? Nous ne pouvons en rester là.

Pourquoi le jugement d’Anvers (2019) est un coup dur ? Pourquoi le jugement de Liège (2021) aggrave la situation ? Pourquoi ce sont tous les mouvements sociaux qui sont concernés ? Découvrez ici notre argumentaire.

Découvrez également notre mémento pratique à l'usage des militants, délégués syndicaux et secrétaires durant les jours d’action.

Besoin d'aide dans le cadre d'une action syndicale ? Contactez-nous.

Actualités

01.12.2020

La grève est un droit, gravement menacé!

Prison avec sursis pour 17 syndicalistes FGTB parce qu’ils ont rejoint un blocage routier, un jour de grève nationale. Les syndicalistes qui luttent pour la justice sociale et la solidarité ne sont pas des criminels. La grève est un droit !

07.09.2020

Quand AB InBev méprise son personnel… et le droit de grève !

La multinationale InBev ne recule devant rien pour tenter de casser le mouvement de grève des travailleurs et travailleuses de Jupille qui réclament simplement le droit de travailler en toute sécurité ! La FGTB soutient pleinement leur combat et condamne fermement les graves atteintes au droit de grève dont se rend coupable InBev.

24.07.2018

Poursuite pénale pour action syndicale ? Quels sont nos arguments ?

Le 29 juin 2018, le tribunal correctionnel d'Anvers a déclaré le président de la FGTB d’Anvers coupable d’"entrave méchante à la circulation", suite à l’action syndicale nationale qui s’est déroulée le 24 juin 2016 près du port d'Anvers. Pour la FGTB, cette condamnation est inacceptable. Quels sont nos arguments ?

Communiqués de presse

25.05.2021

Il y a un siècle jour pour jour, le 24 mai 1921, une loi fut adoptée pour reconnaître la liberté d’association dans tous les domaines, la liberté syndicale en faisait partie. Ce sont ces libertés qui ont permis les plus grandes conquêtes sociales, à l’origine de notre droit social.

08.12.2020

Ce jeudi 10 décembre, Journée internationale des Droits Humains, des rassemblements pour soutenir le droit de grève et le droit de manifester auront lieu dans plusieurs villes du pays.

Publications